Christine Robert au trail des citadelles

Après 15 jours de repos et sans douleurs, je décide de faire le 40 km des citadelles vu que je suis inscrite depuis octobre 2015.
8h du mat c'est parti pour 40 bornes et 2000 m de D+ avec mes 2 compagnons de route.
15 km de faits, me voilà à la 1ère citadelle, celle de Montsegur. Oulala ça monte et ça monte, je sens que la redescente va être coton, en plus, le terrain ou plutôt les escaliers, sont très glissants, et ben non, pas de gamelle pour moi... Il me reste un peu plus de 25 bornes, et le plus dur reste à venir, je décide de m'en garder un peu pour la 2ème partie très technique.

30 bornes, je grimpe la dernière citadelle, celle de Roquefixade, assez pentue, mais toujours la pêche, tout va bien, une ambiance de feu...
J'arrive au ravito, humm la bonne soupe, la charcuterie! etc... Je repars en marchant, le temps que Stéphane et Jean-Pierre finissent leurs repas.
Rayssac, 35ème km, on attaque 4 kms de crête, mais auparavant, une côte d'environ 1km à 20 % nous attendait. Boudiou ! L'arrivée se mérite, mes compagnons de route me doublent, et un m'attend sagement au-dessus. Je me pose 2 min et je lui dis que je repars et que je l'attends à mon tour à 500 m de l'arrivée.

Plus que 4 kms et c'est la bière.
Presque 6h45 de course, je ralentis mais pas de Stéphane en vue... Alors je continue. Après 20 min de course, je me pose quelques minutes pour l'attendre, mais en vain et j'avais froid, je décide donc de repartir pour les 500 m restants. Une arrivée spectaculaire, avec tous ses applaudissements, ses photographes, le speaker enfin la gloire d'avoir fini.

Un plaisir immense sur ce trail.
7h13'08" et 485ème sur 700.

l 01/04/2016 à 08h20 aurore

0 commentaire(s)


Calendrier Hors Stade 2018